FAQ fr.rec.bateaux - Morceaux choisis du forum
Entretien - réparation (peinture, antifouling,...)
Equipement (accastillage, voile et gréement, GPS,...)
Pratique (navigation, port et mouillage, réglages,...)
Récit, Réglementation, ...

  Index > Bateaux > Habitable  

BRIO dériveur    
2 messages du 15/12/2000 au 16/12/2000    

 1 - De philarm le vendredi 15 décembre 2000 à 19:34 
 
Les heureux possesseurs de BRIO DL pourraient-ils me renseigner sur le
comportement de leur bateau , ainsi que sur le jeu éventuel de la dérive au
cours du temps ?

Je recherche aussi une doc sur le Mariner 9,9 CV

Merci
Philippe
 
 2 - De Marc Le Roy le samedi 16 décembre 2000 à 08:23 
 
"philarm" <p-a.moulin@wanadoo.fr> a écrit dans le message news:
91dp8a$6bd$1@wanadoo.fr...

> Les heureux possesseurs de BRIO DL pourraient-ils me renseigner sur le
> comportement de leur bateau , ainsi que sur le jeu éventuel de la dérive
au
> cours du temps ?

Je navigue depuis 1982 sur un BRIO DL de 1980. Pas très rapide par petit
temps, mais un excellent comportement jusqu'à force 7 inclus. Je n'ai pas
souvenir d'avoir testé au delà, mais c'est probablement arrivé.

Mon principal problème est au niveau de la dérive qui reste coincée dans son
logement après un hivernage a terre à cause de la corrosion.  Et le prix de
cette pièce approche 10kF! Assez cher pour un morceau de tôle tout de même.
Je navigue comme cela 1 mois en été depuis 3 ans. Le comportement est
correct sauf au près (le saumon représente déjà une bonne surface), mais je
vais probablement me décider à faire quelque chose cet hiver.

Sinon, bien vérifier les pièces en inox de fixation des haubans rivetées à
l'intérieur du mat : j'ai observé des grosses fissures.  Pour gagner
quelques années de tranquillité, il suffit de les retourner (elles sont
symétriques).  Ou mieux de les changer. Et c'est possible sans déposer le
mat a condition de prendre quelques précautions. Il suffit d'une pince a
rivets.

Même genre de problèmes (fissures) sur la ferrure inox du safran relevable
non articulé, mais il en existe plusieurs modèles. Ils ne souffrent peut
être pas tous du même défaut.

Enfin, dernier problème, mineur celui-là : la décomposition de la mousse du
revêtement intérieur de la cabine.

Sinon, c'est un bateau agréable, qui vieillit plutôt bien, à bord duquel
j'ai parcouru toutes les côtes et les îles de l'embouchure de la Vilaine à
la pointe du Cotentin, ainsi que les îles Anglo-Normandes.

Marc.
 

FAQ fr.rec.bateaux - Horaire marée - Dernière mise à jour le 10 juillet 2012 - faq@frbateaux.net